Garrot tourniquet type SOF.T

(1 avis client)

37,99 

Le Garrot tourniquet type SOF.T pèse 90 grammes

Dotation dans l'armée française

Matériaux du textile : Cordura

Système de serrage tourniquet

Tourniquet résistant en métal.

Pince de serrage avec vis de sécurité contre le relâchement accidentel.

Vis de sécurité et boucle revêtues d’un lubrifiant antirouille.

Coloris : Noir intense.

1 en stock (peut être commandé)

Description

Garrot tourniquet de type sof tactical dont le but est de stopper les hémorragies des membres supérieurs et inférieurs.

Garrot tourniquet type SOF.T

Points positifs :

- Simple à utiliser. Le tourniquet offre une excellente préhension même avec port de gants.

- Permet l'usage à une ou deux main sur soi-même ou sur une autre victime.

- Présence d'une pince de serrage avec vis de sécurité pour éviter tout relâchement accidentel

- La poignée tourniquet est fabriquée en aluminium à partir d'une pièce d'avionnerie, résistante aux températures extrêmes.

- Le système tourniquet est une technique de serrage fiable grâce à une tige qu'il suffit de tourner jusqu'à l'arrêt de l'hémorragie puis on vient bloquer la barre grâce aux fameux anneaux triangles en super plastique.

- Les anneaux (triangles) de fixation sont en acétyte (c’est un ancien mot pour dire acétate).

En gros c’est du plastique quoi. Mais très résistant aux chocs. Du bon plastique en somme.

L’avantage de ce Garrot tourniquet type SOF.T c’est qu’il va pouvoir fonctionner même dans un environnement dégradé. Il peut être sale, recouvert de boue, mouillé, plein de sang ou de sable, ça ne changera rien.

Une étiquette blanche sur la bande textile permet d’y inscrire l’heure de pose du garrot. Attention de ne pas la faire traîner dans le sang par exemple. Par précaution nous préférons toujours doubler le marquage de l’heure du garrot à un autre endroit.

Le garrot soft T a été choisi par nos soins du fait de sa recommandation par le Tactical Combat Casualty Care.

Très bien ce produit est recommandé. C'est génial, mais encore faut-il expliquer de quel organisme il s'agit.

On pourrait le traduire par “soin aux blessés en situation de combat” On parle souvent de TC3 ou de TCCC.

Ils forment un ensemble de directives et de recommandations nous venant des États unis sur la prise en charge et le traitement des blessés en zone d'opération. On y aborde des notions de trauma ainsi que de la médecine de guerre pré-hospitalière. Le tout dans une logique de réduction du nombre de décès évitables sans entraver la réussite des opérations militaires en cours.

Le TCCC est très régulièrement mis à jour à l'aide de retex, retour d'expérience du terrain. Le tout chapeauté par le comité sur les soins tactiques au combat (le CoTCCC) qui fait partie de la division des comités de défense sur les traumatismes (DCoT) de la Défense Health Agency (DHA). Nous allons nous arrêter là pour éviter d'en perdre certains ; p

Pour résumer le TC3 a été lancé dans les années 1990 pour le Spécial Opérations Command.

Pourquoi avons nous fait le choix de faire confiance à leurs recommandations ?

Tout simplement car ce sont eux qui ont une expérience juste monstrueuse sur le domaine de la médecine de guerre. Ils ont pu analyser en détail dans de véritables situations maintes et maintes fois, l'efficacité de tel ou tel outil.

On parle ici d'un garrot que l'on va utiliser uniquement dans des situations très graves impliquant un risque de mort.

Nous ne voulons pas vendre de lacet de chaussures acheté un euro sur Wish et revendu dix sur notre site. Nous voulons que votre outil soit adapté et efficace si vous avez à le déployer.

Autre point important. Formez-vous. Il est inutile d'acheter ce produit chez nous si vous ne savez pas le mettre en œuvre. Donc le plus important c'est d'apprendre, de vous former et de vous entraîner. Pour cela commencez par la base comme le PSC1, premiers secours civiques de niveau un ou le SST sauveteur secouriste du travail. Si vous voulez aller plus loin il y a possibilité de s'engager auprès des pompiers volontaires ou bien d'associations reconnues d'utilités publiques comme la croix rouge ou la protection civile par exemple.

Enfin il existe des formations spécialisées notamment de TCCC pour aller encore plus loin.

Pour terminer, portez votre matériel sur vous pour l'avoir en cas de besoin. Vous pouvez avoir le meilleur équipement du monde. SI il est chez vous dans un placard à plusieurs kilomètres de votre position, il ne servira à rien.

Garrot tourniquet type SOF.T

Petite astuce de père castor. Utilisez un garrot dédié à l'entraînement et un autre pour les vraies situations. Pour éviter d'avoir un garrot trop vieux qui fonctionnera mal le jour J.

La règle des deux c'est un et un ce n’est rien ou la notion de back up peut également s'appliquer ici avec deux garrots dans le traumakit.

Prenez soin de votre outil. Les parties métalliques sont à huiler pour éviter le grippage. La partie textile est à vérifier. Si vous constatez des déchirures ou des zones usées, ne l'utilisez pas. Il y aura risque de rupture du système ou de perte d'efficacité.

Petits rappels :

L'hémorragie est un saignement abondant qui ne s'arrête pas de lui-même et engendre une détresse circulatoire susceptible d'entraîner la mort de la victime par arrêt successif des trois fonctions vitales (circulatoire, respiratoire, neurologique). Il faut agir rapidement !

> À noter que le garrot n’est pas forcément le plus indiqué en fonction de la situation.

Il ne faut utiliser le Garrot tourniquet type SOF.T qu’en dernier recours ! Si toutes les autres méthodes n’ont pas fonctionné. Son usage engendre des risques à ne pas négliger. Il y aura de gros risques de lésions des tissus surtout si mal utilisés !

Faites la différence entre usage civil et usage militaire. Les deux univers utilisent des procédures différentes car l'environnement est différent.

L’usage de compressions manuelles et de pansements compressifs doit être étudié car plus indiquées en fonction des situations.

En cas de doutes encore une fois formez-vous auprès de professionnels et posez-leur toutes vos questions.

Un garrot posé est très douloureux.

 

Point faible :

- Le garrot ÇA permet une pose plus facile en auto-application d'après certains retours.

 

Pour ceux qui veulent voici le Bilan d’une victime en deux parties :

partie I :


partie II :


Découvrez le Garrot RMT2

N'oubliez pas de découvrir la chaine youtube d'Undersurvival

1 avis pour Garrot tourniquet type SOF.T

  1. Le patient 0 (client confirmé)

    Un des outils de base pour un Trauma Kit, avec le pansement compressif.
    Produit solide et ô combien employé, valeur sûre de fiabilité et durabilité.
    Vous êtes souvent sur la route, secouriste professionnel, simple SST, tireur sportif ou tout simplement prévoyant et ne voulez pas être pris au dépourvu, il vous faut simplement un exemplaire.
    les accidents et les blessures graves n'arrivent pas qu'aux autres. En être conscient est un bon début, être équipé est la suite logique.
    Pouvoir sauver une vie inconnue, celle d'un proche et même la sienne, croyez moi, ça vaut largement l'investissement.
    bien évidemment, je recommande ce garrot.
    si vous n'en avez pas, votre arrivée sur ce site n'est pas un hasard.
    Comptez sur vous même, pas sur la chance.

    • Tacline de la Undersurvival Compagny.

      Merci pour les conseils précieux ! Nous partageons votre point de vue. Merci de nous avoir fait confiance. Nous restons à votre disposition pour toutes questions ou remarques.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Undersurvival
Quelques minutes de votre temps peuvent en sauver des milliers
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram