Ecrit par le splendide Zackmass.

Version audio de l'article.

.

Contextualisons !

.

En mai dernier après les violentes
averses en Bretagne dans la forêt de Liffré nous avions décidé de profiter
d'une journée de balade dans la forêt pour se vider l'esprit.
Au moment du retour, nous avons croisé une énorme flaque de boue profonde
d'un bon mètre au moins au milieu de la route.
Nous l'avons évité mais pas le cycliste qui arrivait juste derrière

nous et qui a mal jaugé la possibilité d'un accident. Résultat : un vélo enfoncé et un mec
qui fait un soleil avant de s'écraser lourdement sur le sol.

Par chance? ce dernier était médecin et nous a bien aiguillés.
Dans un premier temps le blessé a été évacué de la zone à sa demande

Car il y avait la possibilité qu'il s'embourbe, rendant l'intervention risquée
ou bien encore qu'un des intervenants se blesse en portant secours.

.

LE DÉGAGEMENT D'URGENCE

.

Manipulation très risquée

.

Normalement, il ne faut jamais déplacer une victime, sauf en présence d’un
danger réel, immédiat et non contrôlable. Le dégagement d'urgence est
destiné à déplacer, de quelques mètres ou plus, en quelques secondes, la
victime jusqu'à un lieu sûr pour permettre au secouriste de réaliser, en toute
sécurité, le bilan, les gestes de secours éventuels, la surveillance de la victime.


Une fois le dégagement d'urgence effectué (Avec à l’esprit l’idée de ne pas
aggraver l'état de la personne dans la mesure du possible) nous avons fait un
trop rapide bilan de la victime sans doute sous le coup du stress.
Puis nous avons appelé les pompiers presque immédiatement.

.

LE BILAN

.

Bilan d'une victime (Reste calme)

.

Le bilan, pour moi Zackmass rédacteur de ce retour d’expérience, ne
doit surtout pas être bâclé il doit être basé sur l'observation de l’état
neurologique, circulatoire et ventilatoire : Demander à la victime de serrer les
deux mains en même temps, demander si elle sent nos mains. Vérifier l'état de
conscience, est-elle cohérente, répond-elle à vos questions ? Vérifier l'état de
la respiration, est-elle sifflante, bruyante, difficile, rapide ? Est-ce que la peau
devient bleue autour des lèvres ou au bout des doigts ?

Vérifier l'état circulatoire, Est-ce que la victime est pâle ? Est-ce que le rythme cardiaque
est anormalement rapide ou lent ? Est-ce que la victime n'a pas de
saignement important ? vérifier l’état neurologique, est-ce que l’individu répète
les mêmes choses inlassablement ? Et ce qu’elle prononce des paroles sans
aucun sens ? Pensez à vérifier les membres inférieur et supérieur ainsi que le
dos et le buste et le reste du corps à la recherche d'éventuels saignements,
lésions ou déformations anormales

.


Pour aller plus loin : https://www.infirmiers.com/ressources-infirmieres/secourisme/bilan.html

.


Étant porteur d'un EDC* (ce que l’on porte sur nous au quotidien)
spécialement conçu pour les balades en forêt, j'ai profité du temps d'attente
en ligne avant d'avoir un médecin urgentiste pour confier le téléphone à
quelqu'un d'autre et sortir ma trousse de soin, celle-ci s'est avérée utile pour
deux choses : les compresses stériles et le désinfectant.


Dans l'attente des secours, après mon bilan et en restant en ligne, au vu de
l'absence d’urgence vitale j'ai nettoyé les plaies du blessé afin de vérifier la
présence de corps étrangers, nettoyer la boue présente partout (nez fracturé,
arcade sourcilière ouverte, dent cassée, plaies superficielles sur le haut et le
bas de la bouche avec coupure profonde sur la lèvre) et réconforté le pauvre
cycliste.

.

PANSER UNE PLAIE ET DÉSINFECTION

.

Étape indispensable

.

  • Désinfecter une plaie ne se fait pas sans précautions particulières. Dans
    un premier temps, le port de gants est obligatoire en cas de saignement pour
    réduire les risques de maladies quelconques transmises par le sang ou
    d’infections autant pour le secouriste que la victime
    Le moment du retrait des gants est important pour éviter toute
    contamination.

  • La désinfection avec les compresses se fait d'abord avec l'application d'une
    solution stérile sur la compresse pour nettoyer la zone doucement du centre
    de la plaie vers l'extérieur en escargot ou en étoile, une fois cette étape passée
    appliquer une autre compresse avec la solution désinfectante sur la blessure
    pour recommencer l’opération puis bander le tout avec une bande extensive,
    crêpe ou adhésive pour créer un pansement en attendant les secours si
    besoin. vérifier l'état de ce dernier régulièrement (si pas de saignement
    important notamment). Il faut toujours vérifier que l’état de la personne
    n’évolue pas et ce afin d'être rapidement en mesure d’intervenir et de tenir au
    courant les secours.

  • Pour aller plus loin : https://www.infirmiers.com/ressources-infirmieres/secourisme/bilan.html
  • https://www.formationambulancier.fr/05-fiches/3002-fiche-hyg-gants.htm

Le médecin régulateur au téléphone a demandé à mon amie de raccrocher,
puis nous avons attendu en continuant la surveillance du cycliste.
Au bout de dix minutes les pompiers ont rappelé ne trouvant pas exactement
l'emplacement car ils ont utilisé un système pour localiser le téléphone mais
celui-ci s'est avéré imprécis.


C'est à ce moment qu'un balisage a été effectué par notre groupe avec une
personne sur le bord d'une des routes secondaires à 200 mètres et l'autre sur
une autre route à 400 mètres, pour faire signe si les secours passent par là.
Le balisage aurait dû être fait bien avant, je m’en rends compte à présent.
Mais voilà aussi l’utilité d’un retour d’expérience. Voir ce qui a été fait et ce qui
aurait dû être fait.


Finalement les secours nous ont trouvés et ont pu avec un 4x4 accéder
facilement au blessé avant son évacuation. Ce dernier souhaitait connaître
nos noms pour nous remercier mais nous ne souhaitions pas l'être.
Il paraît naturel d’aider dans ce genre de situations.

.

ET SI C'ÉTAIT À REFAIRE CE QUE JE REFERAIS DIFFÉREMMENT

.

Un petit mea culpa

.

  • Toujours porter des gants propres lors d'une intervention où il peut y avoir du
    sang, dans mon cas j'ai appliqué des compresses stériles après rinçage de la
    blessure sans gants
  • Respecter les règles de bon sens quand il s'agit d'aller quelque part comme
    avoir sa localisation précise afin de mieux renseigner les secours. En activité
    nature boussole et compte pas + GPS.
    Vérifier le contenu de sa trousse de secours. Ne pas s'encombrer de choses
    inutiles (quitte à avoir plusieurs trousses) et au contraire prendre les outils
    importants en fonction de l’activité - Couvrir la victime avec une couverture
    de survie, même si celle-ci ne souffre pas du froid ou du chaud il pleuvait un
    peu et la victime pratiquait une activité sportive avant sa chute.
    La victime peut ne pas avoir conscience de son état réel.

.

COMMENT BIEN AGIR EN CAS D'ACCIDENT

Detail of cyclist man feet riding mountain bike on outdoor trail in sunny meadow

.

Règles simples en cas d'accident et qui a été bien réalisé sur cette situation.

  • L'appel aux secours doit se réaliser après un premier bilan précis. Cela
    permet aux secouristes de savoir exactement de quoi il en retourne sans
    oublier des choses pour être plus efficace.
    Pensez à Je suis / Je vois / Je fais / Je suis en mesure de / Je demande.
    Dans notre cas, au moment de l'appel nous avions, même sous le stress,
    compris quoi transmettre aux secours.
    Le fait de préciser que nous étions en forêt a permis de mobiliser non pas un
    VSAV classique mais un 4x4

  • Ne jamais raccrocher le premier, l'opérateur peut parfois prendre quelques
    secondes pour saisir la fiche d'intervention avant de poser une question,
    raccrocher c'est s'exposer à ce qu'une information ne soit pas comprise par les
    secours ou ne pas recevoir de précieux conseils de la part d’un médecin sur
    quoi faire maintenant

  • Baliser la zone pour éviter un suraccident et se rendre visible des pompiers. -
    Avoir sur soi quelques matériels et de solides connaissances notamment une
    trousse de secours et une bouteille d'eau.
    Confiez le soin à une autre personne de téléphoner si vous êtes actuellement
    en train d'intervenir, ne faites pas tout seul.

_________________________________________________________________________________

EDC : "Every day carry” Dans la situation décrite il s’agit de mon “fond de sac” un
ensemble d’outils que j’emporte avec moi en fonction de la situation.
Quand vous partez en vacances c'est la crème solaire dans le sac la serviette
et le savon parfois le maillot de bain sinon dans la vie de tous les jours c'est
votre téléphone vos clés votre portefeuille parfois votre opinel, le paquet de
mouchoir ou une capote si on a une aventure ( oh yeah touch my tralala, my
ding ding dong).


Mon EDC en forêt c'est mon couteau deux bouteilles (une plate car ma
compagne aime l'eau plate et une pétillante pour moi) deux barres de céréale,
deux compotes, une trousse de secours, une carte IGN + boussole, une petite
serviette, une batterie externe (4 charge complète), une solution
hydroalcoolique et deux briquets.

__________________________________________________________________________________

PAR ZACKMASS, REDACTEUR.

Voici le lieu où vous trouverez la définition d’un vocabulaire spécifique et technique relatif aux différents domaines que j’aborde. 

J’affiche ici une volonté d’accessibilité au plus grand nombre en venant expliquer des termes parfois obscurs ou possédant un sens particulier inhérent à la discipline étudiée. 

Donc, quand vous rencontrerez un terme qui possède un ² c’est qu’il s’agit d’un renvoi vers ce glossaire : par exemple BAD² ou EDC².

A noter qu’il y aura régulièrement des mises à jour de ce glossaire pour ajouter de nouvelles définitions en fonction de l’évolution de mon contenu. 

J’ai fait le choix d’établir un classement alphabétique pour plus de simplicité. 

Petite particularité, pour ajouter un côté sympa j’ai utilisé l’alphabet international² 


A comme Alpha

Assistant régulateur

DOMAINE : SECOURISME (SAMU)

L'assistant de régulation médicale est chargé de réceptionner les appels parvenant au SAMU.

En gros, c’est le mec qui va décrocher le téléphone quand tu appelles les secours.

Alphabet international

Il est utilisé notamment par l'OTAN mais aussi par les services de secours utilisant les fréquences radio tels que les pompiers, la police, la gendarmerie, la Croix-rouge, la protection civile, la sécurité civile, les radioamateurs², etc.

Il est issu des différents alphabets radio utilisés par les forces armées des États-Unis et a remplacé les alphabets radio nationaux. Il a été généralisé par l'OTAN, d'où son nom dans le langage courant. 


B comme Bravo

BAD

« lieu de vie autonome et isolé » DOMAINE : SURVIVALISME

La Base Autonome Durable est un concept de lieu de vie qui se base sur 7 éléments fondamentaux : eau, nourriture, hygiène et santé, énergie, connaissance, défense et lien social.  Le but étant d’établir un moyen de survivre en établissant un habitat dans un endroit éloigné des zones de trouble potentiel et d’acquérir une autonomie aussi grande que possible sur les 7 piliers évoqués plus haut. 

La BAD est soit vu comme habitation principale, soit comme lieu de retraite situé loin du domicile et dans lequel on viendrait trouver refuge. 

Dans cette dernière vision on vient utiliser le principe de BOB² pour atteindre sa BAD.

BAD Urbaine

« lieu de vie autonome présent dans un environnement urbanisé  » 

DOMAINE : SURVIVALISME

Même principe que la BAD mais ne se situe plus dans une zone isolée mais dans un endroit urbanisé. 

BOB ( Bug out bag)

« Sac d’évacuation » DOMAINE : SURVIVALISME

Il s’agit d’un sac d’urgence prévue pour l’évacuation du domicile en cas de catastrophe, incendie, inondation, urgence sanitaire etc 

Un BOB doit vous permettre de vous nourrir, de vous hydrater, de vous soigner, de vous abriter, de vous réchauffer… En bref, de survivre sans aide. C’est un kit complet conçu pour trois jours, donc 72 heures d’autonomie.

BOV (Bug Out Vehicle)

« Véhicule d’évacuation » DOMAINE : SURVIVALISME

C’est la version format véhicule du BOB. Donc un moyen de transport  dédié à l’évacuation, possédant une bonne réserve de carburant, permettant de parcourir le plus de distance possible afin de s’éloigner d’un danger.

BOL (Bug Out Location)

« Zone refuge d’évacuation temporaire » DOMAINE : SURVIVALISME MILITAIRE

Il s’agit d’une étape de repli pour une courte durée, une cache, un principe de boite aux lettres mortes. Cette zone va servir de point de ravitaillement et de repos temporaire pour par exemple rejoindre une BAD² lointaine. Agit en complément d’un BOB² quand le temps de trajet envisagé est plus long que 72 heures. 

Le BOL est multiforme. On le retrouve autant sous la forme de caisses enterrées remplies d’équipement que d’habitations d’amis présents sur la route. 

Back Up

DOMAINE : MILITAIRE

« Sauvegarde, solution de secours en cas de défaillance du système principal» 

Bandes hémostatiques

 DOMAINE : MILITAIRE SECOURISME

Bandes imbibées de principes actifs conçus pour arrêter le saignement. Souvent il s’agit de polysaccharides mais peut varier en fonction des modèles. 

Balancement Thoraco-Abdominal

DOMAINE : SECOURISME

Le Balancement Thoraco-abdominal est un signe correspondant à un mouvement paradoxal de l'abdomen. Durant l'inspiration, pendant la contraction du diaphragme, l'abdomen s'expand et la cage thoracique se rétracte.

Bradypnée

DOMAINE : SECOURISME

La bradypnée, de -brady (ralenti) et -pnée (ventilation), désigne une ventilation ralentie (la respiration « normale » au repos est de 12 à 20 mouvements respiratoires par minute chez un adulte, et 30 mouvements par minute chez un nourrisson). Pour l'Académie de médecine, la limite est de 16 mouvements par minute.

Elle peut être due au froid ou à la concentration en CO².


C comme Charlie

CELOX

 DOMAINE : MILITAIRE SECOURISME 

Marque de matériel hémostatique.

Cyanose

DOMAINE : SECOURISME

Coloration bleue ou noirâtre de la peau due à diverses maladies (notamment, troubles circulatoires).


D comme Delta

DMR

Designated Marksman Rifle :

« Fusil de tireur de précision désigné»  DOMAINE : MILITAIRE

Il s’agit d’une arme qui se situe entre le fusil d’assaut et le fusil de précision (communément appelé “fusil sniper”), possédant un calibre plus important que les fusils d’assauts standards, souvent du .308win mais possédant une portée et une précision moindre qu’un fusil de précision “pure”.

C’est donc un hybride entre les deux plateformes. 

Drills

Domaine militaire. 

Action de répéter encore et encore un mouvement, une façon de faire.


E comme Echo

 EDC (Every Day Carry)

« Ce que je porte sur moi au quotidien » DOMAINE : SURVIVALISME

Un everyday carry, ou every-day carry (EDC,  « que l'on porte tous les jours ») désigne l'ensemble des objets que l'on porte en permanence sur soi.

L’EDC le plus classique se compose de vos clefs, d’un téléphone portable, de vos papiers d’identité, de votre portefeuille, et d’une montre. On peut ensuite le compléter par un couteau de poche, une lampe, un stylo, un briquet…

EDB (Everyday In My Bag)

« Ce que je porte dans mon sac au quotidien » DOMAINE : SURVIVALISME

C’est une version plus grande de l’EDC on y retrouve souvent une bouteille d’eau et autres items trop gros pour être portés dans ses poches.

EDV (Everyday Vehicle)

« Véhicule de tous les jours équipé comme un EDC » DOMAINE : SURVIVALISME

C’est un EDC version véhicule donc en gros, ce qu’il y a au quotidien dans votre moyen de transport. 

easter egg

Un easter egg (terme anglais « œuf de Pâques ») est, en informatique ou également dans les jeux vidéo, une fonction cachée au sein d'un programme (image animée, jeu, message électronique, etc.) accessible grâce à un mot-clé ou à une combinaison de touches ou de clics ou simplement en étant attentif.

Un easter egg n'est pas assimilable à un virus : il n'abîme ni le programme original ni les autres données et ne se propage pas ; il est caché et a été inséré volontairement par les créateurs. Il peut s'agir de la liste des auteurs du logiciel, d'un jeu, d'une blague, d'une séquence inédite, de bruitages.

Il y en as beaucoup sur ce site! ( jeu Asteroid, les pixels art notamment...)


F comme Foxtrot

Fréquence respiratoire

DOMAINE : SECOURISME

La fréquence respiratoire est le nombre de cycles respiratoires par unité de temps, mesurés chez un individu. On compte une inspiration et une expiration pour un et on se base sur un cycle de une minute. On s’exprime donc en parlant de 20 cpm (cycle par minute) par exemple.

La respiration au repos est de 12 à 20 mouvements respiratoires par minute chez un adulte et de 35 à 50 mouvements par minute chez un nourrisson. 

Voir aussi Tachypnée², Bradypnée² et Polypnée².


G comme Golf

GHB (Get Home Bag)

« Sac de retour à la maison » DOMAINE : SURVIVALISME MILITAIRE

Situé entre le BOB et l’EDC, le GHB doit assurer 24h d’autonomie. Il est présent pour assurer un retour au domicile sans soucis, dans le cas ou vous seriez surpris par une problématique sans accès à vos différentes préparations. 

Garrot tourniquet

Outil servant lors d'hémorragies incontrôlables, d’amputations, d'échecs de méthode compressives ou de multiples victimes. A noter qu’il faut toujours inscrire l’heure de pose du garrot. Il est impératif de ne JAMAIS le placer sur une articulation. 

Il en existe plusieurs modèles comme les “CAT”, les “SMART”, “SOF”..


H comme Hotel


I comme India

IFAK – Individual First Aid Kit 

« Kit de secours individuel » DOMAINE : SECOURISME MILITAIRE

Il s’agit d’une trousse de premiers soins à échelle individuelle permettant de gérer la bobologie et les problématiques non vitales. 

Pour les urgences vitales, voir Traumakit².

IT Clamp

 DOMAINE : MILITAIRE SECOURISME

Dispositif d'arrêt d'hémorragies situés sur des zones complexes comme le cuir chevelu ou le cou. 


J comme Juliette


K comme Kilo


L comme Lima


M comme Mike

MBR  (Main Battle Rifle)

« Fusil de combat principal » DOMAINE : SURVIVALISME MILITAIRE

Arme principale du survivaliste. Choisi pour sa versatilité, sa résistance et sa polyvalence d’emploi. 

Marqueurs lumineux

DOMAINE : MILITAIRE

Utilisés par les forces armées du monde entier, les bâtons lumineux ou autres marqueurs Cyalume permettent de marquer, baliser, signaler et identifier dans les situations les plus dangereuses comme les opérations de combat ou les catastrophes naturelles.

Moyen Mnémotechnique

Méthodes facilitent la mémorisation des informations par association d’idées.

Micropurs

Marque qui commercialise des pastilles de purifications d’eau au chlore. Passé dans le langage courant, on parle d’un “MICROPUR” à la place de dire “Pastille de purification”. 

D’autres marques en proposent également à la vente comme AQUATAB.


N comme November

Nitrile

DOMAINE:  SECOURISME

Les gants en nitrile sont fabriqués à partir d’un polymère synthétique et constituent une alternative idéale en cas d’allergie. Présentant des caractéristiques semblables à celles du caoutchouc, le nitrile offre la même souplesse et la même sensibilité que le latex. 


O comme Oscar

OTG (OFF THE GRID)

« hors du réseau »

C’est une forme de vie hors du monde et hors du système avec des principes d’autonomies et d'autosuffisance sans dépendance vis à vis de la société.  

Opérateur

DOMAINE : MILITAIRE

Terme désignant un individu. Issu du monde militaire il désigne un soldat qui opère sur son arme. Très souvent utilisé dans les groupes commandos ou les forces spéciales. Dans ces branches, on qualifie le combattant “d’opérateur”. 

OBVAS

DOMAINE:  SECOURISME

« Obstruction brutale des voies aériennes supérieures »

C’est un étouffement total qui se caractérise par son caractère urgent et vital. Il n’y a pas de son perceptible car l’air ne passe plus et si rien n’est fait, la victime meurt. 

Se référer à la méthode de “Heimlich” et les “claques dans le dos” pour solutionner la situation.


P comme Papa

Pansement compressif Israélien

 DOMAINE : MILITAIRE SECOURISME

Pansement élastique dont le but est de venir comprimer la blessure. C’est le couteau suisse du secourisme car il permet une utilisation sur des zones différentes du garrot. Fonctionne en synergie avec le tourniquet puisque ce dernier intervient en cas d'échec de cette méthode.

Existe en différentes tailles et différentes couleurs, blanc pour les civils et vert pour les forces armées

Inventé par l’armée israélienne, ce qui explique son nom. 

Pansement trois côtés canards

 DOMAINE : MILITAIRE SECOURISME

Pansement prévu pour lutter contre une plaie soufflante au thorax afin d’éviter l’apparition d’un pneumothorax compressif.

On trouve des versions toutes faites ( occlusifs) mais on peut également le créer avec les moyens du bord.

Polypnée

DOMAINE : SECOURISME

Une polypnée est une augmentation de la fréquence respiratoire², avec diminution du volume courant.

À ne pas confondre avec la tachypnée², qui est une accélération de la fréquence respiratoire à même volume courant. La ventilation est rapide et profonde. La tachypnée quant à elle,  augmente la ventilation alvéolaire. 

Photon

DOMAINE : ÉQUIPEMENT

Marque qui commercialise de toutes petites lampes qui se caractérisent par un poids très léger, une technologie très simpliste. On les retrouve en porte clé ou tour de cou et permettent d’assumer un rôle de back up². Elles n’éclairent pas de façon puissante mais servent pour un éclairage de proximité (exemple : lecture de carte, trouver le trou de la serrure etc.). 


Q comme Québec

Quikclot

 DOMAINE : MILITAIRE SECOURISME

Marque de matériel hémostatique.


R comme Roméo

Résilience

 Caractéristique mécanique définissant la résistance aux chocs d'un matériau.

Aptitude d'un individu à se construire et à vivre de manière satisfaisante en dépit de circonstances traumatiques.

Capacité d'un écosystème, d'un biotope ou d'un groupe d'individus (population, espèce) à se rétablir après une perturbation extérieure (incendie, tempête, défrichement, etc.).

gle du “deux c’est un et un c’est rien”

DOMAINE : SURVIVALISME

Règle survivaliste popularisée par VOL WEST qui part du principe que si nous n’avons qu’un seul item il risque d'être perdu, volé ou détruit. Qu’il est donc intéressant de venir doubler les objets essentiels. C’est un moyen mnémotechnique² qui permet de garder à l’esprit la notion de back up².

Radioamateurs

Passion qui consiste à mettre en œuvre, comprendre et communiquer autour des principes radiophoniques. 


S comme Sierra

SHTF (Shit Hits The Fan)

DOMAINE : SURVIVALISME

« Y’a de la m*rde dans le ventilateur ! »

Expression qui signifie que c’est le bon moment pour évacuer et mettre en place ses stratégies d’urgences. Que la situation commence à vraiment être inquiétante.


T comme Tango

Traumakit

« module traumatisme »  DOMAINE : MILITAIRE SECOURISME

Module servant à gérer les urgences vitales. On y retrouve du matériel spécifique pour contrôler les hémorragies ( garrot tourniquet², compressif israelien², bandes hémostatiques², celox² etc.), pour éviter les infections et contaminations (gants nitriles etc.).

Tachypnée

DOMAINE : SECOURISME

La tachypnée est un terme médical qui désigne une augmentation de la fréquence respiratoire². Elle se traduit par une respiration rapide avec une hausse du nombre de cycles respiratoires (inspiration et expiration) par minute. 

Temps de recoloration cutanée

DOMAINE : SECOURISME

Le TRC est défini comme le temps nécessaire à la couleur pour revenir à un lit capillaire externe après l'application d'une pression provoquant le blanchiment.

Donc, quand tu appuies sur le bout de ton doigt, c’est le temps qu’il faut pour que la peau redevienne normale. Il doit être inférieur à trois secondes.


U comme Uniform


V comme Victor


W comme Whisky


X comme X-ray


Y comme Yankee


Z comme Zulu


Undersurvival
Quelques minutes de votre temps peuvent en sauver des milliers

Undersurvival
Quelques minutes de votre temps peuvent en sauver des milliers
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram