mars 13, 2022

Animaux. Copains comme Cochons 01 !

Par Rush Rex

Salut à toi arpenteur et bienvenue dans cette série d'articles intitulés : "Copains comme cochons". Cette série est une façon modeste de rendre hommage aux animaux qui peuplent notre terre et depuis des millénaires et interagissent avec l'Homme pour le meilleur ! Chiens guide d'aveugles, chevaux de trait ou encore pigeons voyageurs, les exemples de coopération entre les animaux et les humains sont nombreux. Intéressons-nous à eux et imaginons ensemble des façons de profiter les uns des autres avec respect et bienveillance.

Les rats démineurs

BEURK ! Un rat !

Depuis la Préhistoire, le rat a toujours accompagné l'Homme, et de ce fait, c'est un animal qui occupe une très forte symbolique et qui est fortement présent dans les domaines folkloriques et artistiques. Cependant la symbolique n'est pas la même selon les époques et selon les différents continents.En Orient et plus particulièrement en Asie, le rat est généralement le symbole de l'intelligence, de l'ambition et même de la chance En Occident, et ce depuis le Moyen Âge, sa valeur symbolique est généralement négative, certainement du fait qu'il est destructeur de récoltes et propagateur d'épidémies. Cependant la symbolique du rat est bien plus complexe, et il reste un animal lourd de symbole, indissociable de l'Homme. 

En Occident et plus précisément dans la langue française, le rat est aussi lié à la richesse mais il se retrouve lié à l'avarice. Ainsi, de nombreuses expressions métaphoriques se sont créées à partir du mot « rat ». Leur signification a souvent une connotation péjorative reflétant l'image négative et peu reluisante qu'inspire le rat. On dit par exemple d'une personne avare qu'elle est très rat, d'un homme « fort gueux » qu'il est gueux comme un rat ou encore lorsqu'un logement est étroit et sale on dit que c'est un nid à rats. Pour décrire quelqu'un de fantaisiste ou faisant un caprice on dit alors qu'il a des rats dans la tête.

Indésirable et propagateur d’épidémies, le rat a souvent été perçu par le dégoût, la répugnance et par la crainte. Il a ainsi alimenté l'imaginaire collectif et la croyance populaire, tels le culte de Saint-Gertrude de Nivelles qui aurait eu le pouvoir de repousser les rats et les souris la légende du joueur de flûte de Hamelin ou encore la créature folklorique du roi de rats. Un roi des rats est en fait un regroupement de rats dont les queues sont entrelacées les unes aux autres, souvent prises dans une gangue composée de paille, d'excréments et de poils. C'est un phénomène rare et contesté qui est accompagné d'un mythe populaire.

Originaire d'Asie, le rat aurait profité des transports nautiques pour s'implanter dans le monde entier. Il est en effet aujourd'hui présent sur tous les continents à l'exception faite de l'Antarctique. Le rat est "commensal" de l'homme, (ce qui signifie qu'il vit aux dépends de ce dernier) particulièrement grâce aux déchets et à la nourriture que les humains laissent derrière eux. Il n'est donc pas insensé de dire qu'"il y a des rats partout où il y a des hommes". Les premières traces de domestication du rat remonteraient au XIXe siècle, particulièrement en Angleterre. C'est pour un jeu nommé « rat baiting » dont la règle consistait à lâcher un chien dans une arène et de compter le nombre de rats qu'il pouvait tuer en un temps donné, que les premiers rats sauvages ont été capturés. Rapidement, la célébrité du jeu a nécessité de plus en plus de rats et les promoteurs ne pouvaient satisfaire à la demande. L'idée d'élever les rats est apparue. Ce serait l'apparition de sujets albinos qui aurait intrigué ces éleveurs et les aurait poussé à s'intéresser au rat : l'élevage d'agrément était né. Rapidement, de nouveaux marquages et couleurs sont apparus et le rat est devenu l'un des sujets de laboratoire les plus utilisés grâce à la première lignée de laboratoire : le Wistar.

Rats des villes, rats des champs 

Alors notre cher rat est-il un ami ou un ennemi ? Comme d'habitude ce n'est jamais tout blanc ou tout noir mais différentes teintes de gris ! Passons en revue ses méfaits avant de se pencher sur ses atouts. Car je peux vous assurer que si vous ne vous êtes jamais intéressé à son cas, vous allez être surpris par ses faits d'armes...

D'abord, laissez-moi vous dire que c'est un malin, autant seul qu'en groupe ! Ben Vermaercke et ses collègues de l’université de Louvain (Belgique) ont donné deux exercices d’apprentissage cognitif à des rats de laboratoire et à des étudiants. Au cours de ces deux exercices, les sujets étaient entraînés à faire la distinction entre des motifs « bons » et « mauvais », puis testés sur leur habilité à appliquer ces connaissances à de nouveaux types de motifs. Dans le premier exercice, les motifs ne variaient que sur une seule dimension – l’orientation ou la position dans l’espace – et les rats et les humains ont indifféremment obtenu de bons résultats. Dans le deuxième, les motifs variaient sur deux dimensions, et les rats s’en sont mieux sortis que les humains. Il lui arrive donc d'être plus intelligent que l'homme... Le rat est aussi capable de coopérer. Des chercheurs suisses ont prouvé que les rats sont capables de se "renvoyer l'ascenseur" en rendant un service complètement différent à un congénère, en remboursement de celui qu'il a reçu mais je m'égare !!! 

Un sacré pillard !

Le rat est avant tout un rongeur, comme tous les rongeurs il se sert de ses incisives comme d'un outil ! Autant vous dire que c'est l'une de ses meilleurs armes contre nous... enfin surtout contre nos stocks et autres installation électrique ! Il sera fort aisé pour lui de s'introduire dans votre cave, votre garage ou même votre cuisine pour piller vos ressources. Attention également aux câbles qu'ils rongent également, autant pour se "faire les dents" que pour utiliser le plastique pour en faire son nid. Il est également connu pour être un vecteur de maladie, via les puces qu'il transporte (comme pendant la célèbre peste noire) mais aussi via son urine, tous les propriétaires de chiens connaissent les dangers de la leptospirose. C'est d'ailleurs pour ça les amis qu'ils font toujours nettoyer le dessus d'une canette qui a potentiellement trainé dans un hanger avant de la boire ! Après rassurez-vous la leptospirose n'est mortelle pour l'homme que dans 20% des cas ! 

Le rat est un glouton donc ! Comment fait-il pour s'introduire dans nos cuisuines ? C'est simple : Ils se rangent en ligne. Le chef attaque le mur avec ses dents puis après avoir retiré sa portion de plâtre, il cède la place à un second rat et ainsi de suite jusqu’au dernier. Chacun participe à tâche égale. Une autre expérience démontre la supériorité du rat. En fait, il doit bien rire de nous. J’imagine son sourire narquois face à nos pièges grossiers. Des rats avaient commencé à percer un trou dans un mur. Un piège, une souricière en l’occurrence, a été placé devant l’endroit où l’invasion était prévue. Le lendemain, le trou avait bien été fait à l’endroit prévu mais rebouché. Un peu plus loin, un autre trou apparaissait qui avait servi de passage. La cuisine avait été dévastée et le piège n’avait servi à rien. Aucun rat pris au piège; par contre l’appât avait disparu. Pourquoi les rats avaient-ils rebouché le premier trou piégé ? Ont-ils pensé que d’autres rats, moins expérimentés car plus jeunes, pourraient s’y laisser prendre ? Ne vous méprenez pas, il ne choisit pas les maisons à piller au hasard, il ne les choisit pas en ruine ! D'ailleurs Quand une vieille maison menace de tomber en ruine, les rats déménagent. Le rat tient à la vie tout autant que nous et l’appréhende avec autant d’angoisse. Le peuple rat vit en république mais ils reconnaissent l’autorité d’un chef, notre Président de la République en quelque sorte. Comme nous, le chef se nomme tout seul. En effet, ne nous leurrons pas, les élections ne sont là que pour rassurer le peuple dans son impression d’avoir le libre arbitre. Ce chef des rats se nomme car il se juge supérieur aux autres. Cependant, le chef prend conseil auprès de quelques ministres. Ainsi, quand la masure devient incertaine, le chef émet un cri aigu. Il délibère avec cinq ou dix ministres et bien que je ne parle pas rat, leur conciliabule peut se traduire par « La maison va s’écrouler en écrasant nos femmes et nos enfants. Fuyons ! ».

Si à ce stade de la lecture, vous vous inquiétez pour les stocks de votre BAD : pas de panique ! La nature est bien faites, si vous avez des soucis de rongeurs, faites comme les Egyptiens de l'antiquité : adoptez des chats !!!

Héros malgré lui !

Regardons, maintenant, plus attentivement son CV ! 

Si on peut faire la grimace devant le rôti chinois de rat, il ne faut pas oublier que le surmulot a sauvé les Parisiens de la famine pendant le siège de 1870. Noyés dans la sauce, les rats figuraient au menu des meilleurs restaurants. Le très select Jockey Club proposait des rats cuits sous la cendre et du pâté de rat aux champignons. Les Parisiens ont ainsi pu survivre ! Pendant la Seconde Guerre mondiale, en novembre 1942, tout un commando de rats rongea les fils électriques de 104 chars allemands. Ces chars attendaient un ravitaillement d’essence avant que le général von Heist lance une attaque sur Stalingrad. Cet acte glorieux de sabotage antihitlérien n’a jamais valu de médailles aux valeureux héros. De nos jours les rats nous sont très utiles pour taiter nos déchets !!! "Un surmulot adulte mange 10% de son poids par jour soit une consommation journalière de 25 grammes. Chaque année, un rongeur nous débarrasse de 9 kilos de déchets. Ils assurent également le bon fonctionnement des égouts. En creusant leur terrier dans le limon, ils l’affaiblissent et permettent qu’il soit lessivé lors de forts épisodes orageux. De plus, en circulant entre les grilles, ils évitent qu’elles se bouchent" 

Les rats démineur et l'opération APOPO 

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin ! APOPO, acronyme de « Anti-Persoonsmijnen Ontmijnende Product Ontwikkeling » (en français : Développement d'un produit de détection anti-mines terrestres) est une ONG belge qui forme des rats pour leur apprendre à détecter des mines terrestres ou la tuberculose. Sa mission est de mettre au point une méthode de détection à l'aide de cricétomes (aussi appelés rats de Gambie), afin de résoudre des problèmes mondiaux et d'inspirer un changement social positif. L'organisation travaille surtout en Afrique (Angola, Mozambique, Tanzanie) et en Asie (Thaïlande et Cambodge). 

Bart Weetjens, le fondateur d'APOPO, possédait déjà des rats domestiqués quand il était enfant et a naturellement établi un lien particulier avec ces rongeurs. Quelques années plus tard, il a développé un intérêt important pour l'Afrique, où il a voyagé à plusieurs reprises alors qu'il était étudiant. Songeant aux faibles moyens des agriculteurs, il a eu l'idée d'utiliser des rongeurs pour détecter des mines anti-personnels. La Direction générale de la coopération internationale (DGIS) de Belgique lui a fourni un premier coup de pouce financier en 1997. Dès 1998, APOPO a été enregistrée comme organisation à but non lucratif en Belgique. 

Mine Detection Rat (MDR), ou « rat démineur », est le nom donné aux rats utilisés par APOPO pour travailler à la détection directe de mines anti-personnel grâce à leur flair exceptionnel.

Sur le terrain, les rats démineurs portent des harnais rattachés à une corde suspendue entre deux agents humains. Les rats balayent systématiquement une bande de terrain et grattent la terre dès qu'ils ont repéré l'odeur de l'explosif. Leur faible poids ne fait pas détoner la mine ainsi détectée. Chaque zone suspecte est inspectée par deux rats. Les endroits indiqués par les rats sont alors marqués. Une équipe de démineurs viendra ensuite déterrer la mine manuellement, afin de la détruire.

Et parmis ces rats, il un héros médaillé "Magawa" ! C’est l’organisation de charité anglaise d’aide aux animaux de compagnie PDSA (People’s Dispensary for Sick Animals) qui a remis la récompense au lauréat pour ses bons et loyaux services. Pendant sa carrière de démineur, ce cricétome des savanes nommé Magawa est parvenu à détecter 67 mines antipersonnel et explosifs en tous genres non détonés, grâce à son odorat surdéveloppé. L’efficacité du rongeur, originaire de Tanzanie, est exceptionnelle, puisqu’il peut déminer une zone de la taille d’un terrain de tennis en trente minutes, alors que l’opération prendrait quatre jours à un humain équipé d’un détecteur de métaux. Né en novembre 2014, Magawa, trop léger (1,2 kg) pour déclencher des mines, a ainsi sécurisé 14 hectares. Cela fait de lui l’animal le plus performant de l’ONG belge Apopo, qui entraîne ces rongeurs dès leur plus jeune âge. Au Cambodge, selon PDSA, les guerres passées ont laissé 3 millions de mines antipersonnel et autres explosifs enfouis dans le sol. Ces engins continuent, chaque année, de faire des dizaines de victimes. Magawa profite désormais d’une retraite bien méritée au centre d’Apopo au Cambodge, sous la protection de son maître, le ressortissant tanzanien Shafii Mahanyu. 

Pour conclure :

Au fil des siècles, le rat aura enflammé l'imagination des hommes. Du joueur de flûte d'Hamelin aux Skavens de l'univers Warhammer, en passant par la nouvelle "Les rats dans les murs" d'Howard Phillips Lovecraft ; entre mythe et réalité, cet animal au combien intelligent a démontré ce qu'il était capable de faire et il est loin d'avoir livré tous ses secrets ! Il est apprécié également comme animal de compagnie et après cet article j'espère que vous comprenez pourquoi.

A bientôt dans un nouvel article ou sur le Discord communautaire R.A.S. !

Sources : 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rat
https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/biodiversite/comme-l-homme-les-rats-sont-capables-de-s-echanger-des-services_120477
https://www.hbrfrance.fr/magazine/2015/07/7505-les-rats-peuvent-etre-plus-intelligents-que-les-humains/
https://www.dinosoria.com/rat.htm
https://dinosoria.com/rat_histoire.htm
https://anipassion.com/rongeurs/races/rat
https://fr.wikipedia.org/wiki/APOPO
https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/10/08/magawa-heroique-rat-demineur_6055267_1650684.html
https://www.huffingtonpost.fr/entry/une-armee-de-rats-entraines-a-detecter-des-mines-au-cambodge_fr_60c3b682e4b0583aec448d1b

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Undersurvival
Quelques minutes de votre temps peuvent en sauver des milliers
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram