Le kit médical.

Article écrit par un abonné qui restera anonyme. Appelons le Bob.

Bob Slegue

bob quand il était enfant.

Salut,

Petite présentation de "l'univers" médical que j'emporte avec moi au travail.
Ça intéressera probablement les forces de sécurité (policiers, militaires,...) mais ça peut être quelques choses d'intéressant pour les autres.

D'abord mon contexte:


Monde militaire, part souvent en OPEX dans des situations à risque. Je ne peux pas me concentrer uniquement sur l'aspect médical (et transporter un hôpital sur moi) mais aussi sur l'aspect armement, bouf, transmission,..
Au sein de mon unité je suis notamment un des spécialistes médic ce qui signifie que je dois avoir du matériel pour moi, mais aussi pour les autres.


Je ne suis pas personnel médical pour autant, je fais partie des gens sur le terrain qui sera appuyé par du personnel médial quand la situation sera un peu plus calme. (je n'ai pas vraiment le temps ni la place dans mes kits pour poser une perf etc,...)
Ces kits médicaux rentrent en interaction avec mes autres kits ( par exemple j'ai une lampe frontale, un bonnet, un couteau suisse, un briquet, une radio,...) sur moi, tout des objets pouvant être utile dans l'univers médical mais je ne la citerai pas dans mes kits médic.

bob un peu plus vieux

Organisation du kit médical:


- Ce qui est directement sur moi très accessible ( je dois l'avoir en main en 1 seconde prêt à être utilisé)

- Ce que je transporte sur mon harnais de combat ( dans une pochette adaptée et bien signalée/connus avec du matériel orienté blessure de guerre, je dois l'avoir ( ou un de mes collègues qui devrait intervenir sur moi) en moins de 10 secondes)

Pour ces deux sphères je suis clairement orienté sur l'opérationnalité tactique. Il y a pas de place pour une flapule de désinfectant pour soignée un bobo, ou un médicament pour la diarrhée. Je dois rester mobile (malgré le poids des autres kits (munition&armement, ...)), je dois pouvoir courir, grimper, combattre,... C'est un kit que j'ai a 90% sur moi, mais quand je dois réaliser des missions plus low profil, ce matériel sera généralement également sur moi, mais autrement (dans des poches de la veste,...) Donc l'organisation change, mais pas vraiment le matériel.

J'ai trois autres sphères
- Ce qui est dans ma trousse de secours légère orienté combat (matériel pour secourir les autres mais orientée combat donc légère et visant les blessure de guerre)


- Ce qui est dans mon sac de secours, matériel pour moi et mes camas (c'est un gros sac mais pas celui que j'aurai sur le dos pour faire une patrouille, plutôt celui qui reste dans le véhicule ou sur un poste fixe. Le format sac à dos permet juste de transporter facilement sur une courte distance (-de 2km idéalement même si c'est possible plus) Dedans de nouveau du matériel type damage contrôle, mais aussi du matériel urgence domestique, de la bobologie, de l'hygiène, des médicament de confort,...)


- Le matériel collectif mais que je suis responsable dans la gestion et la mise en oeuvre (kit masscal, brancards,...)

Ici je ne développerai que les deux premières sphères: (dans un autre post les trois autres sphère si je vois que l'actuel post intéresse)

Ce qui est directement sur moi très accessible ( je dois l'avoir en main en 1 seconde prêt à être utilisé)
- Un ciseau type brancardier
- Deux paires de gants "de tatoueur" (comme les gants médicaux mais en plus solide)
- Un ou deux tourniquet (dépend la mission) de type CAT

 Ce que je transporte sur mon harnais de combat ( dans une pochette adaptée et bien signalée/connus avec du matériel orienté blessure de guerre, je dois l'avoir ( ou un de mes collègues qui devrait intervenir sur moi) en moins de 10 secondes)

bob en véhicule


- Pour les massives bleeding
     - Un tourniquet type CAT
     - Une petite bande, pas pour soutenir une entorse, mais pour sécurisé un tourniquet douloureux qu'un blessé (y compris moi) pourrait être tenté     d'enlever car ça ferai trop mal.
     - Deux bande Woundclot
     - Un woundpacking
     - Une pince à clamper

- Pour les airways
    - une naso à ma taille
    - une canule oro à ma taille

- Pour la respiration
    - Trois chest seal non vented
    - Un caté 14g (spécifique pour une décompression à l'aiguille)

- Pour les saignement
    - Un pressure dressing
    - Deux eyeshields

- Pour l'hypothermie (en plus des autres kits que j'ai sur moi)

    - trois couvertures alu
    - deux "chaufferettes" chimiques

- Pour les brûlures
     - Une compresse burn

- Pour l'évac & autre (en plus des autres kits que j'ai sur moi)
    - 2 cyalumes
    - un feutre pour écrire
    - 2 Tccc card (dont une pré- remplie pour moi et en fonction de la mission)
    - 1 set de triage
    - 5 épingles de sureté
    - 1 compresse (pour les artères glissantes avec la pince à clamper ou autre utilisation)

Sur la pochette
   - un patch cousu pour signaler que c'est ma poche médicale (doublé dans ce rôles par les tirettes qui sont de couleur rouge)
   - un patch cousu groupe sanguin et allergie
   - cette pochette est sur une plateforme molle à velcro (sécurisé par une sangle) donc peut rester sur moi ou être rapidement détachée. Chaque item dans cette pochette est fixé (même ouverte je peux courir sans le risque de tout perdre)

Remarque:


- Si le matériel n'est pas conditionné pour résister à l' eau (forte pluie, passage dans une rivière,...), je l'ai rendu résistant à l'eau
- Tout les gars qui m'entoure connaissent où trouver mes kits et ce qu'ils contiennent, si j'ai du matériel ne faisant pas partie du matériel distribué par l'armée, je les ai formé pour pouvoir l'utiliser.
- Pas de place pour des contre façon ou du matériel bas de gamme

Toutes remarques constructives est la bienvenue 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Undersurvival
Quelques minutes de votre temps peuvent en sauver des milliers
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram